Avantage de la Greffe Capillaire Effectuée par FUE

Formulaire de contact

Avantage de la Greffe Capillaire Effectuée par Extraction d’Unités Folliculaires

L’Extraction d’Unités Folliculaires (FUE), également appelée transfert folliculaire (FT), est l’une des deux méthodes principales qui permet de collecter des follicules pileux, qui forment naturellement des groupes contenant un à quatre cheveux, dans le but d’effectuer une greffe capillaire. L’autre méthode utilisée porte le nom de technique de la bandelette.[1]

La réussite de la greffe capillaire dépend d’une variable clé qui est la survie des unités folliculaires lors de l’extraction. Si les unités folliculaires sont transectés au cours du processus d’extraction, il est plus que probable qu’ils ne survivront pas à l’implantation et que la greffe échouera.  Bien que la procédure FUT qui requiert le prélèvement d’une bandelette d’unités folliculaires permette d’éviter la transection d’un grand nombre d’unités folliculaires, la technique FUE peut, et provoque souvent, la transection des implants capillaires, ce qui les rend inutilisables lors de la greffe.

AVANTAGES DE LA FUE

Point de Vue du Chirurgien

  • Cette méthode nécessite moins d’effectifs que la FUT; La gestion d’un centre peut être assurée par un docteur accompagné d’un ou de deux assistants.
  • Cette procédure est moins traumatique et n’est pas entièrement fondée sur la chirurgie.
  • Les implants capillaires nécessitent une préparation minimale.
  • Cette méthode nécessite moins d’équipements.

Point de Vue du Patient

  • Possibilité de porter une coupe de cheveux courte
  • Le délai de récupération postopératoire est minimal
  • Les cicatrices microscopiques qui se situent sur la zone donneuse sont pratiquement invisibles
  • Il n’est pas nécessaire de prévoir une consultation pour retirer les points de suture
  • Cette technique est la seule qui offre la possibilité d’utiliser des poils corporels pour optimiser la densité capillaire
  • Possibilité de masquer une cicatrice existante due au prélèvement d’une bandelette grâce à la méthode FUE[23]
No Shave Hair Transplant
Turkey becomes one of the top countries to offer hair transplant service

Contact Form

Tableau 1

Comparaison de la technique de la bandelette FUT et de la méthode FUE

Observation Bandelette FUE
Douleurs après l’intervention Légère Aucune
Pourcentage du temps d’intervention sur le patient 10–30% 80–90%
Points de suture requis Oui Non
Saignement important pendant ou après l’intervention Probable Non
Possibilité de porter une coupe de cheveux courte au niveau de la zone donneuse Pas possible Possible
Résultats Naturels Oui Oui
Atteinte nerveuse, engourdissement, douleur permanente[25] Possible Non
Durée de la cicatrisation: zone donneuse 2-3 semaines Environ 7 jours
Durée de la cicatrisation: zone receveuse Environ 14 jours 10–14 jours
Taux de Transection (implants endommagés au cours de l’extraction) Varie entre 1 et 2% De 5 à 10%
Période de convalescence requise avant de reprendre une activité physique 2–3 semaines 1–2 semaines
Période de convalescence requise avant de reprendre le travail Le lendemain Généralement le lendemain
Cicatrices visibles avec les cheveux courts à l’arrière de la tête Peuvent être présentes Cicatrices Microscopiques
Réactions allergiques causées par le matériel de suture Rares Aucune
Rasage de la tête Pas nécessaire nécessaire
Zone de grande taille Possible Difficile
Coût Abordable Onéreux
Fatigue Aucune Présente

CONCLUSION

La méthode FUE est une formidable innovation qui devrait bientôt permettre à la greffe capillaire de bénéficier du statut privilégié des interventions minimalement invasives. Les  interventions chirurgicales qui laissent des cicatrices pratiquement invisibles sont trés appréciées par les patients et les chirurgiens. Les raisons qui justifient le choix de la FUE au lieu de la méthode de la bandelette incluent l’absence de cicatrice linéaire, l’absence de douleur postopératoire ou simplement la possibilité de subir une intervention minimalement invasive.

Dans certains cas, cette technique peut constituer l’alternative idéale aux méthodes de greffe capillaire traditionnelles. Il est toutefois nécessaire d’effectuer des recherches supplémentaires pour réduire la durée de la procédure, réduire la durée des actes chirurgicaux et optimiser les taux de transection, car ces améliorations inciteront davantage de patients à opter pour cette technique.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur https://drthair.com/fr/coordonnees/

.